01. novembre 2021
A l’origine de cette réflexion, il y a deux lectures. La première, c’est le bien connu journal d’Hélène Berr, cette jeune femme, Juive, née en 1921 morte à Bergen-Belsen, en Basse-Saxe, dans le nord de l’Allemagne nazie, en avril 45 quelques jours avant que les Anglais et les Canadiens ne libèrent ce camp. Le second, c’est un roman d’Alexandre Lacroix, intitulé la « Muette » (2017)...
19. septembre 2021
Nous sommes en 1912. Freud a 56 ans et Jung 37. Freud oeuvre depuis un quart de siècle à l’élaboration et au déploiement de la psychanalyse. Jung échange avec lui depuis 1906.
 Le conflit théorico-clinique couvant à bas bruit depuis leur rencontre explose avec la publication de Métamorphoses de l’âme et ses symboles, suivie de celle, par Freud, de Totem et tabou...
25. février 2021
Il était une fois en Chine à l'époque des royaumes combattants, un prince qui aspirait à régner (araignée) en maître sur toutes les provinces. Il utilisait, pour asseoir son règne, la violence du tigre et l'étouffement de l'araignée...
28. janvier 2021
Nous avons voulu relire ce livre en tant que psychanalystes jungiens. Nous avons donc tenté de tenir tout à la fois notre connaissance du vocable jungien, qui fait partie de nos outils conceptuels quotidiens, et porter l’attention la plus large possible au récit du cheminement de Carl Gustav Jung de sa toute petite enfance à sa fin de vie. D’une certaine manière, nous avons donc essayé d’avoir une écoute de psychanalystes qui recueillent le récit de vie d’une personne, cette personne étant Jung 
08. décembre 2020
Dans ce livre JJ Bola revient sur ce qui l’a constitué sujet-masculin, d’une part, sous le regard des autres et, d’autre part, selon le développement de sa propre individualité masculine. Le sujet semble banal aujourd’hui, et pourtant il y a peu d’hommes qui se posent la question de savoir ce qui fondent leur identité masculine, comme si les choses allaient d’elles-mêmes. La lecture de l’expérience de JJ Bola nous montre au contraire qu’il n’y a rien de moins évident que de se penser homme ...
07. novembre 2020
Le mot émotion est de la même famille que le mot « émouvoir ». Il vient du latin emovere dont e-(variante de ex-) signifie « hors de » et de movere qui signifie « mouvement ». L’émotion passe par le corps, le ressenti. L’émotion s’éprouve, fait vibrer. L’émotion peut se mettre en mots, se conscientiser. Questionner l’émotion du côté du psychothérapeute semble avoir eu sur moi un effet de psychopompe. Deux suivis psychothérapeutiques me sont revenus en mémoire. Ils dataient l’un et l’autre d’une
20. septembre 2020
En 1973, l’American Psychiatric Association (APA) a retiré le diagnostic d’ «homosexualité » de la deuxième édition de son Manuel statistique et diagnostique des troubles mentaux (DSM). Cet aboutissement a été rendu possible par la comparaison qui fut faite entre des théories concurrentes : celles qui considéraient l’homosexualité comme une pathologie et celles qui la considéraient comme normale. Afin d’expliquer la manière dont cette décision a été adoptée, cet article passe en revue quelques-u
04. août 2020
L’expérience nous apprend que la créativité en séance mais également le processus d’individuation de l’analyste sont favorisés, ou non, par l’organisation et le fonctionnement de l’association/société professionnelle dont il est membre...
07. juin 2020
A la manière dont Marie-Louise Von Franz proposa de le faire pour d’autres contes, si l’on se donne pour travail d’interpréter la Flute enchantée, on peut en dégager les images d’un processus d’individuation...