Séminaires

 Les séminaires du Collège de Psychologie Analytique ont lieu trois fois par an :

  • Le deuxième week end d'octobre,
  • Le premier week end de février,
  • Le troisième week end de juin ; ce séminaire, résidentiel, commence le vendredi matin et comprend l'assemblée générale. 



Hormis les membres en disponibilité, il est attendu de chacun.e une participation active aux différentes séquences de travail : exposés, élaborations à partir d’une lecture théorique commune, exercices d’éthique, réflexions sur le fonctionnement institutionnel etc.

 

Les membres dit « participants » d’un atelier, c’est-à-dire qui ne sont pas ou pas encore membres à part entière du Collège de Psychologie Analytique,  peuvent être invités aux séminaires de février et d’octobre pour la partie clinique. Ils bénéficient ainsi de la dynamique du groupe élargi et d’un enrichissement de leur parcours à partir des graines qu’ils auront commencé à semer dans les ateliers. Le séminaire de juin en revanche, concerne seulement les membres à part entière, qui exercent la plénitude de leurs droits et devoirs associatifs pour participer au fonctionnement institutionnel global au regard des statuts et du réglement intérieur. 

 

En termes de fonctionnement, la gouvernance dynamique régule la manière dont sont abordés collectivement tous les sujets, cliniques et institutionnels, dans l’horizontalité des échanges. Cette méthode est notamment mise en œuvre par le recours aux groupes cumulés d’échanges.

 

La perspective jungienne ne sépare pas la thérapie ou l’analyse de la personnalité du thérapeute, qui continue à se forger dans le creuset de son expérience de la relation à l’inconscient. Le Collège de Psychologie Analytique, à partir de l’expérience de ses membres fondateurs, conçoit également que la clinique du thérapeute, comme celle de l’analyste, est indissociable du fonctionnement institutionnel qui la porte.